Publicités

L’artiste dancehall jamaïcaine Spice victime de colorisme?

Spice, de son vrai nom Grace Latoya Hamilton est née le 6 août 1982 à la Paroisse Sainte-Catherine en Jamaïque. Elle est une chanteuse de dancehall. Spice sort ses premiers disques au début des années 2000. En 2004, elle a collaboré sur l’album de Jimmy Cliff, Black Magic sur le titre I Want I Do I Get. Elle a également connu le succès grâce au single Fight Over Man, édité en 2006. En 2015, Spice sort ses singles Back Bend et Bend Ova produits par un DJ producteur et compositeur antillais, DJ Greg. Elle a ensuite sorti son premier single reggae Baby I Love You. A la fin de cette année, elle sort le clip de son single Needle Eye. Le premier album de Spice sort finalement en août 2016.

Sujette de nombreuses moqueries et critiques de la part des internautes et des médias depuis la divulgation de ses photos récentes sur les réseaux sociaux où elle apparaît avec une carnation totalement différente et bien plus claire que d’habitude, l’artiste jamaïcaine Spice au fort tempérament à tenu à exprimer son raz le bol en dévoilant un clip nommé “Black Hypocrisy” où elle lave son linge sale en public en dénonçant les fourberies des communauté africaine et afro-américaine face au colorisme comme le souligne le premier verset de sa chanson :

« On m’a dit que j’irais plus loin, si la couleur de ma peau était moins foncée. J’étais conçu pour me sentir inférieure parce que la société dit que les femmes plus claires sont plus jolies».

Elle déclare aussi :

« Ma propre race m’ a dénigrée. Oui, c’est un fait. Les Noires qui disent que je suis trop noire sont les mêmes qui me critiqueront si je me blanchissais la peau».

Pour elle, elle est sujette de colorisme (discrimination entre personnes de couleur) de la part de ses semblables qui ont rejeté sa véritable nature par des critiques raison pour laquelle, elle a décidé de s’assimiler en se dépigmentant.
De nos jours, le débat sur le colorisme reste toujours d’actualité puisque nombreuses sont celles qui décident de changer de carnation pour correspondre “aux dits critères de beauté” imposés par nos bourreaux durant l’esclavage et cette idée perdure toujours créant encore de nombreuses discordes.

Découvrez son nouveau clip musical

 

Votre avis nous intéresse, n’hésitez pas à nous dire ce que vous en pensez.

 

http://ln4.fr/ln45acbb892a96c6
Publicités


Catégories :Actu, Blog & Actu

Tags:, , , , ,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :