Publicités

Mon expérience sur Meetic

Salut les Oseurs 😁, J’espère que vous Allez bien et que vous avez passé un très bon début de semaine 🤗. Aujourd’hui, je vous parlerais de ma petite expérience sur le site de rencontre très côté nommée Meetic. Bon je vais pas faire de longs discours comme d’habitude parce que j’ai la flemme là 😫.
Le début de mon aventure sur ce site débute en 2016. Étant cassanière et extrêmement réservée, je m’inscris désesprément dans l’espoir de trouver mon bonheur. Haha, ça n’a pas été le cas pendant deux ans, je n’ai absolutely rien foutu,je rejetais toutes les demandes et je m’ennuyais clairement. Je crois avoir fait un blocage bref je n’ai rencontré personne pendant ces deux années.
Au début 2019, je prends la résolution d’être moins coincée et de retenter sans trop d’exigences et tout. Je m’ouvre un peu plus et la discussion se fait naturellement avec quelques uns. J’en choisi un dans le lot et on s’échange progressivement les contacts. On discutait now par WhatsApp et tout, le gars a commencé a me raconté des sornettes (aujourd’hui, je regrette d’avoir été naïve à ce point). Comme quoi, son ex était une folle, droguée et possessive et tout: c’est la raison de leur rupture bref… Moi naïvement, je compatissais et je rassurais (l’idiot wesh). On discutait de tout et de rien, comme je lui avait confié être fan d’art, il faisait semblant de s’y intéresser (aveugle et bouchée que je suis bah je trouvais ça mignon). Le rapprochement s’est fait au bout de 6 mois si j’ai bonne mémoire.

Le mec m’a invité au ciné et tout s’est bien passé. Pendant la séance, bah le mec a commencé a me caresser limite il voulait me déshabiller (nous étions assis au fond de la salle). J’étais grave génée et ne cessait de le repousser. Je le caressait à mon tour jusqu’à la fin du film et chacun pris sa route.

Une semaine plus tard, il me donne rdv chez ses parents qui étaient en vacances (d’après ses dires). On s’est regardé un film, on a discuté et beaucoup rigolé. Je vais vous avouer que moi, j’étais déjà sous son charme et lui pas du tout mais faisait semblant (c’est avec du recul que je vais le constater).
Dans les rigolades et sous le plaid toujours devant le film, on a commencé doucement à se caresser (lui toujours le premier), lentement et sûrement on profitait de l’instant mais j’ai du le stopper net au momment de la pénétration (le mec m’avait pas de préservatifs) et moi, suis catégorique sur ce sujet: préso ou rien.
À une certaine heure (je sais plus trop), je suis rentrée.

Des mois sont passés et on s’est revu dans son appartement à Porte de Versailles et cette fois ci, on a passé le cap (le mec est venu avec les préso et tout). Après il m’a amené manger au subway et je suis rentrée avec une gastro limite dégoutée quoi.
(Bah je crois, C’est la dernière fois que J’ai eu de ses news).
En fin 2019, j’ai fait la rencontre d’un autre mec dans la trentaine, l’autre était dans la vingtaine comme moi.
Lui, il était super cool, honnête et compréhensif. Au début, il était rétissant parce qu’il avait un blocage (son éjaculation précoce) mais on a trouvé un solution parce que j’avais aussi un problème (mon vaginisme). Sur ce plan, on s’est mis d’accord et y avait pas de relation charnelle et tout (ça m’arrangeait très bien d’ailleurs) mais récemment, J’ai du mettre fin à la relation parce qu’il voulait pas du sérieux et tout.

Bon quoi, en gros j’ai fait deux rencontres sur Meetic: un débile limite pervers et un bonbon mais j’ai décidé de « back to réality » cette année, on verra si ça portera ses fruits. J’espère trouver mon charmant one day, one day ( where are you « prince »? Where are you dear half ?)

Bonne journée et des bisous 😘

http://ln4.fr/ln45acbb892a96c6
Publicités


Catégories :Blog & Actu, Blog & Lifestyles

Tags:, , , , ,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :